Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Mupa le Mar 13 Aoû - 0:42

Ce type est un génie dans son genre au final Laughing

Mupa
Basilo Mussolini

Messages : 4506
Date d'inscription : 22/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://power-pony.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Aigle le Mar 13 Aoû - 11:52


J’ai cru comprendre que pour les histoires de morpho c’est pas l’impossibilité définitive d’exécuter correctement un mouvement pour le quel on n’est pas prédisposé qui est soutenue, mais plustot le risque de blessure accru, quelqu’un qui n’aura pas la morpho pour faire du squat complet aura plus de chances de se blesser souvent en faisant du squat complet que l’autre qui a de meilleurs atouts pour en faire..

Des analyses qui peuvent etre utiles pour des bodybuilders qui pourront toujours remplacer des mouvements par d’autres, ou adapter la forme et l’amplitude à leur cas, alors que des powerlifters ne renonceraient jamais aux exos de base, les bouquins de Delavier s’adressent principalement aux bodys.
avatar
Aigle
Cool comme un trou en deux coups sous le par

Messages : 2604
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 22
Localisation : Dans ma bulle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mar 13 Aoû - 16:23

- Power clean ( pausé à hauteur des genoux ) :

1 x 3 x 50
1 x 3 x 55
1 x 3 x 60
1 x 3 x 65
1 x 3 x 70
1 x 3 x 75
1 x 3 x 80
 - Power clean ( off blocks, 40cm, pour le pump du haut du dos   ) :

1 x 10 x 50
1 x 10 x 55
1 x 10 x 60
1 x 10 x 65
1 x 10 x 70

 - Front squat ( atg ) :

1 x 2 x 50
1 x 2 x 60
1 x 2 x 70
1 x 2 x 80
1 x 2 x 90
1 x 2 x 100
1 x 2 x 110
1 x 1 x 120
1 x 1 x 125
1 x 1 x 120
1 x 2 x 110

Bon, là, le front squat de 125kg est déjà bien installé. C'est fou cette progression. Je sens que lors du prochain cycle de 9 semaines, mon front squat sera un peu au-delà des 130kg, tournant vers 85% de mon squat. On m'aurait dit que ça arriverait un jour, j'aurais bien rigolé.

Par contre, vivement le deload la semaine prochaine, je suis un peu crevé là.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par poozat le Mar 13 Aoû - 16:30

Dhaze a écrit: je suis un peu crevé là.
 Mets une rustine! 

_________________
« Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. » Erasme
avatar
poozat
La CAP et les pets

Messages : 1806
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mar 13 Aoû - 16:31

Ça fonctionne bien quand on a un coup de pompe ?

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par poozat le Mar 13 Aoû - 16:37

C'est un pneu gonflé comme question. 

_________________
« Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. » Erasme
avatar
poozat
La CAP et les pets

Messages : 1806
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mar 13 Aoû - 16:41

Un " pneu " ? Je crois que ta langue a fourché.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par poozat le Mar 13 Aoû - 16:46

Je dirai qu'elle a pris une drôle de direction mais que ce n'était pas un jeu.

_________________
« Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. » Erasme
avatar
poozat
La CAP et les pets

Messages : 1806
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Mupa le Mar 13 Aoû - 17:14

Prends garde à tees rotules avec toute cette course à pieds.

_________________
Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S’il vous répond c’est que vous êtes schyzo.
Docteur House, Dr. House.
avatar
Mupa
Basilo Mussolini

Messages : 4506
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 26
Localisation : Lièch'

Voir le profil de l'utilisateur http://power-pony.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mar 13 Aoû - 18:55

Aigle a écrit:
J’ai cru comprendre que pour les histoires de morpho c’est pas l’impossibilité définitive d’exécuter correctement un mouvement pour le quel on n’est pas prédisposé qui est soutenue, mais plustot le risque de blessure accru, quelqu’un qui n’aura pas la morpho pour faire du squat complet aura plus de chances de se blesser souvent en faisant du squat complet que l’autre qui a de meilleurs atouts pour en faire..
Sauf qu'au final les mecs utilisent ça comme des grosses excuses pour ne pas faire un truc.

Au lieu d'assumer le fait qu'ils sont nuls pour quelque chose, et chercher à s'améliorer, ou tout simplement dire qu'ils n'ont pas envie d'en faire, ils se retranchent derrière une pseudo question de morphologie.

Et qu'est-ce que ça donne comme résultat final ? Des forums entiers, des salles pleines de gars croyant dur comme fer que si ils faisaient du squat, ils mourraient du cancer de la mort du peroné sidaifié.

Et des débutants qui ne savent pas encore distinguer le vrai du faux, qui lisent ces pseudo-arguments, font du squat une fois, n'y arrivent pas, parce qu'ils débutent, manquent de mobilité, de force, d'habitude, de coordination, et non pas parce qu'ils ne sont pas faits pour ça. Les débutants en question disent qu'ils ont du mal, que ça ne va pas, que le mouvement est bizarre.

" Peut-être que tu n'es simplement pas fait pour ça :) "

Et le débutant, convaincu, arrête de faire du squat. Ou du deadlift, ou du bench press, ou n'importe. Ou alors diminue l'amplitude de plus de moitié, remplace par du partiel haut, etc etc...

Je l'ai vu arriver sur assez de forums, et plus d'une fois irl.

Aigle a écrit:
Des analyses qui peuvent etre utiles pour des bodybuilders qui pourront toujours remplacer des mouvements par d’autres, ou adapter la forme et l’amplitude à leur cas, alors que des powerlifters ne renonceraient jamais aux exos de base, les bouquins de Delavier s’adressent principalement aux bodys.
Et c'est là qu'on voit la différence qui existe entre une possibilité et une obligation, et comment les gens s'en sortent.

Un bodybuilder n'est pas obligé de squatter. Un powerlifter, ou un haltérophile, est obligé de squatter.

Étrangement, un powerlifter ou un haltérophile trouvera toujours le moyen de squatter. Adapter la forme et l'amplitude à leur cas comme tu le dis.

Sauf qu'adapter l'amplitude, ça veut dire squatter cul au sol pour certains, squatter pile à la parallèle pour d'autres, et squatter quelque part entre les deux pour d'autres encore. Cela ne veut certainement pas dire faire un quart de squat, contrairement à ce que beaucoup entendent par " adapter l'amplitude ".

Et adapter la forme, ça veut dire placer la barre de différentes manières ( très haut sur les trapèzes, un peu plus bas sur les trapèzes et le haut des épaules, ou carrément sur les deltoïdes postérieurs ), écarter plus ou moins ses pieds, les orienter plus ou moins vers l'extérieur, engager le mouvement avec les hanches, ou avec les genoux, ou avec les hanches et les genoux simultanément, adapter une prise plus ou moins large sur la barre, regarder devant soit ou vers le haut, pousser les genoux à fond vers l'extérieur ou bien les laisser aller droit devant les pieds. Ce genre de chose.

Même dans les cas les plus extrêmes, la personne pour qui c'est une nécessité squattera toujours au minimum à la parallèle, et proprement, puisque c'est impératif. Regarde Ilya Ilin. Il est très souple, très mobile. Mais il est très bizarrement fait pour le front squat, et a souffert de quelques blessures à cause de sa pratique intensive. Malgré cela, il a quand même trouvé un moyen de faire du front squat, et il ne se blesse pas plus qu'un autre en en faisant.

Parce qu'il est obligé, parce qu'il en a besoin, il a trouvé un moyen, il y arrive. C'est cela adapter l'amplitude et la forme.

Adapter l'amplitude et la forme, ça ne veut absolument pas dire finir plié en deux dans un quart de squat comme Delavier.

Pour le squat et le bench press, je ne suis pas trop mal foutu. Par contre le deadlift, c'est une autre histoire. Quand je finis une rep j'ai la barre dans les burnes puisque mes bras sont courts. Ajoute à cela que j'ai eu de gros problèmes de dos pendant mon adolescence, et que mes disques sont plus petits que des disques de taille standard. En gros, comme je dois aller chercher la barre bien bas avec mes bras et les disques, j'en ai entendu plus d'un me dire que je ne devrais pas faire de deadlift, ou alors du partiel, ou du soulevé de terre roumain en commençant depuis un rack, ou avec une trap bar, ou en sumo.

Je refuse d'arrêter de faire du deadlift sous prétexte que je ne suis pas fait pour, que j'ai du mal. Je n'ai pas de trap bar, le sumo me nique les hanches, et je refuse de travailler un mouvement exclusivement de manière partielle.

Au final, je me suis fait chier depuis le premier jour où j'ai fait du deadlift, j'ai toujours des difficultés, je dois descendre mes hanches très bas, presque trop bas. Mais je sais quand même faire du deadlift. J'utilise moins de poids que si j'étais bien foutu, et mes progrès sont plus lents, mais j'en fais. Aurais-je écouté ce que beaucoup m'ont dit quand j'ai débuté, je n'aurais plus jamais fait de deadlift. Alors que j'y arrive, avec une barre normale, sans diminuer l'amplitude, sans me faire mal.

À mes yeux, ces excuses de morphologie empêchant d'exécuter un mouvement, c'est la même chose que de recommander d'arrêter un mouvement parce que quelqu'un à mal en le faisant, alors que ce quelqu'un s'y prend comme un pied. Simple ignorance ou fainéantise.

Le front squat est magnifique comme exemple. La prise est bizarre, ça peut être très dur de réussir à trouver l'emplacement correct pour la barre, il faut savoir positionner son dos correctement, ne pas entamer la remontée avec les hanches en laissant le torse s'effondrer, etc etc...

Trouvé dans les commentaires de l'exercice " squat avant " sur SP : lien.

L'exemple typique de la personne qui s'y prend mal, la barre ne doit absolument pas glisser, ni presser contre la trachée au point d'empêcher la respiration. Conseil donné : " tu devrais arrêter ". Et se priver d'un excellent exercice. Au lieu d'apprendre simplement à le faire correctement.
 
C'est ça qui a donné lieu aux mythes " le squat, c'est mauvais pour les genoux ", " le bench press nique les épaules ", et " le deadlift est mauvais pour le dos ". Forcément, quand on fait un quart de squat avec les genoux qui rentrent vers l'intérieur, quand on fait du bench press avec une prise super large et les coudes perpendiculaires au torse, et du deadlift avec les hanches super hautes et le dos rond, c'est bien dangereux. Autrement, il suffit d'apprendre à le faire correctement, travailler sa souplesse, sa technique, et ne pas se réfugier derrière des idées préconcues ou une morphologie prétendument non adaptée.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par poozat le Mar 13 Aoû - 19:11

Dhaze a écrit:
Aigle a écrit:
J’ai cru comprendre que pour les histoires de morpho c’est pas l’impossibilité définitive d’exécuter correctement un mouvement pour le quel on n’est pas prédisposé qui est soutenue, mais plustot le risque de blessure accru, quelqu’un qui n’aura pas la morpho pour faire du squat complet aura plus de chances de se blesser souvent en faisant du squat complet que l’autre qui a de meilleurs atouts pour en faire..

À mes yeux, ces excuses de morphologie empêchant d'exécuter un mouvement, c'est la même chose que de recommander d'arrêter un mouvement parce que quelqu'un à mal en le faisant, alors que ce quelqu'un s'y prend comme un pied. Simple ignorance ou fainéantise.
 Totalement d'accord avec toi, c'est d'ailleurs quelque chose que l'on retrouve dans plein de disciplines, en particulier en course à pied. Pour moi c'est souvent de l'ignorance, pas forcément volontaire, ce n'est pas évident de savoir quand on débute. Mais aussi pas mal de fainéantise. Cela m'est arrivé plein de fois de conseiller un exercice à faire pour améliorer leurs mouvements ou les aider dans le cadre d'un problème, au final ils ne font pas et ça continue. Mais dans le fond je trouve que beaucoup de gens ne s'intéressent pas assez à ce qu'il pratique. Que ce soit le vélo, la cap ou autre je m'y intéresse beaucoup, j'essaye plein de chose, au final je dois bien en oublier ou mettre de coté la plus grosse partie. Mais l'important c'est d'essayer pour comprendre, il faut analyser et agir en conséquence. Ce n'est qu'une fois qu'on a l'impression d'avoir fais le tour que l'on peut mettre quelque chose de coté.

_________________
« Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. » Erasme
avatar
poozat
La CAP et les pets

Messages : 1806
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par zhips le Mar 13 Aoû - 19:16

C'est beau mon petit Dhaze, j'en suis tout ému

Pour revenir à ton deadlift, rien de t'oblige à faire du deadlift, tu n'es pas power. Tu aurai les mêmes bénéfices avec du trap bar par exemple.

D'ailleurs, t'as déjà essayé le semi-sumo ?
avatar
zhips
Fouareux

Messages : 2108
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mar 13 Aoû - 20:53

zhips a écrit:Pour revenir à ton deadlift, rien de t'oblige à faire du deadlift, tu n'es pas power. Tu aurai les mêmes bénéfices avec du trap bar par exemple.
Je m'y oblige moi-même en fait. En partie parce que j'y suis tellement nul, en partie parce qu'un de mes objectifs, à très long terme, nécessite d'atteindre certains chiffres.

C'est exactement la même chose pour le front squat. J'ai des chiffres précis en tête ( et bien conscience qu'il me faudra du temps, et que ce sera difficile, mais aussi que c'est dans mon potentiel, alors à très long terme je veux absolument un front squat d'au moins 200kg ), j'avais beaucoup, beaucoup de mal à en faire, et je savais parfaitement que vu le style de squat que j'utilise, et le forme de mon deadlift, avoir un bon front squat serait un plus énorme.

Jusqu'à présent, le front squat de loin le mouvement qui m'a donné le plus peine, j'en ai vraiment chié pour enfin arriver à en faire correctement, et sans me faire de mal ( pour va savoir quelle raison, avant, j'avais toujours une grosse douleur qui s'installait dans ma jambe gauche, vers la tête de la fibula, quand je faisais du front squat régulièrement ) j'ai quand même essayé bon nombre de fois depuis que j'ai commencé à m'entraîner, et maintenant, après la xxe tentative, ça commence vraiment à payer. J'arrive à faire du front squat sans avoir mal, il est vraiment propre, frôle et va vite dépasser les 130kg, comparé à même pas 100kg l'année dernière, mon squat en profite un peu, et je vois que mon deadlift en profite beaucoup.

Et mes quadriceps commencent à se faire traiter de gros.  

zhips a écrit:D'ailleurs, t'as déjà essayé le semi-sumo ?
Oui, j'avais essayé sérieusement à plusieurs reprises, sans trop en parler ni même le noter parce que c'était purement expérimental.

C'est assez spécial. Je peux descendre mes hanches autant qu'en conventionnel pour initier le mouvement, mais alors j'obtiens une poussée largement moindre comparée à celle que j'ai en conventionnel, j'ai la nette impression que mes quadriceps sont beaucoup moins efficace dans cette position ( comme je fais tout mon squat avec les pieds peu espacés, et mon front squat avec les pieds espacés comme en conventionnel, c'est logique, ils ont l'habitude d'une certaine position ). Et quand je place mes hanches un peu plus haut, je n'arrive pas à les utiliser aussi bien qu'en sumo.

En gros je me retrouve avec le pire des deux mondes, la position ne me permet pas d'utiliser mes hanches correctement, ni d'initier le mouvement comme il faut avec mes quadriceps. Pour bien faire en semi-sumo, pour moi en tout cas, il faudrait que le mouvement provienne à 99% de mes ischios et du bas de mon dos.

En fait si je squattais différemment, avec les pieds plus espacés, la barre plus basse, le torse plus incliné, en " m'asseyant " sur mes ischios, j'aurais plus de succès avec le semi-sumo.

Un jour peut-être, si je me rends compte que le conventionnel me limitera trop dans le futur, là je me focaliserai peut-être sur un autre deadlift, pour voir où ça me mène. Mais pour l'instant, mon style de squat, de front squat et de deadlift se complémentent vraiment bien.

poozat a écrit: Totalement d'accord avec toi, c'est d'ailleurs quelque chose que l'on retrouve dans plein de disciplines, en particulier en course à pied. Pour moi c'est souvent de l'ignorance, pas forcément volontaire, ce n'est pas évident de savoir quand on débute.
Oui, j'ai déjà vu ça pour la course à pied. Quelqu'un à mal, ses perfs s'effondrent, on lui déconseille de courir. Alors que le gars en question cours très très mal, en s'écrasant à chaque foulée, avec une posture horrible, et un programme complètement inadapté. Simple question de technique et de pratique.
 
poozat a écrit:Mais aussi pas mal de fainéantise. Cela m'est arrivé plein de fois de conseiller un exercice à faire pour améliorer leurs mouvements ou les aider dans le cadre d'un problème, au final ils ne font pas et ça continue. Mais dans le fond je trouve que beaucoup de gens ne s'intéressent pas assez à ce qu'il pratique.
Tu comprends donc ce que j'ai avec Mupa.

C'est un peu frustrant au final. Et marrant, parce que je suis sûr et certain d'être plus frustré que lui par son absence de progrès et d'entraînement.

Tu pointes bien la chose du doigt, beaucoup de gens ne s'intéressent pas assez à ce qu'ils pratiquent. Personnellement je suis toujours très investit dans ce que je fais, sinon, à mes yeux, autant ne pas le faire, et ne pas y perdre du temps et de l'argent. Quoique c'est peut-être juste une question de charactère en fait, certains ont naturellement tendance à être plus investit que d'autres, sans pour autant qu'il s'agisse de fainéantise.

C'est une chose à laquelle je pense pas mal depuis deux ou trois semaines, ce qui fait que certains font tout ce qu'ils peuvent pour réussir à s'entraîner et progresser, tandis que d'autres, dans les mêmes conditions, et avec les mêmes possibilités, ne font pas grand-chose, et laissent les choses se dérouler, sans chercher à les influencer et à les maîtriser quand possible, pour leur imposer la forme voulue.

Par exemple, je dois m'entraîner et progresser. Pour moi, ce n'est pas une possibilité, quelque chose qui peut et va peut-être arriver, c'est quelque chose que je vais provoquer, directement, moi-même. Pour l'instant, je suis crevé, la semaine de deload à partir de lundi n'arrivera jamais assez vite, je suis vraiment déprimé à cause de certains trucs au boulot et dans ma vie, je suis au bout de neuf semaines d'entraînement où j'ai chassé les records personnel pour mes squat à chaque séance, sans relâche, avec des gros progrès à la clef, donc un peu au bout du rouleau, ce qui fait que je n'ai pas vraiment envie d'aller dans ma salle. J'y vais presque à reculons depuis jeudi dernier, il y a zéro motivation.

Mais j'irai, dans ma tête il n'y a pas de doute, je ne veux pas y aller pour l'instant, mais tu peux être certain que je vais me démerder pour aller dans ma salle demain, squatter 140-145kg comme dernièrement le mercredi, bench de 105-110 en mode maintenance, puis 12 x 3 x 140kg pour boucler mon cycle de deadlift et préparer le prochain. Même si c'est le pire jour de ma vie, que ma situtation personnelle et professionnelle dégénère encore, ça va arriver, je vais provoquer ça, ce n'est pas une possibilité, c'est une obligation, une certitude, demain je m'entraînerai, il le faut.

Je m'entraînais chez moi, et ça m'a vite limité. Sans place pour installer du matos, je me suis démerdé pour trouver une salle. Il faisait dégueulasse, il a fallu une après-midi entière pour nettoyer la salle qui fait à peine trois mètres sur trois mètres et demi, et il y gèle en hiver puisque pas de chauffage. Je n'avais pas la thune pour acheter une plateforme, alors je me suis démerdé pour en fabriquer une. Je voulais squatter, je n'avais pas l'argent pour construire un power rack, alors j'ai utilisé deux bêtes tréteaux et une certaine manière de m'entraîner pour pouvoir squatter. Et pendant ce temps je me privais de plusieurs choses pour payer les matériaux nécessaires à la construction du power rack.

En gros, ça devait arriver, et je me suis démerdé pour que ça arrive. Et d'autres dans des situations bien pires se démerdent également.

À côté de ça, je vois Justin ( ainsi que d'autres dans des cas similaires ), et c'est vraiment bizarre. Il a une grande grande pièce où installer du matériel, je suis là pour le construire dès qu'il veut, selon ses besoins et ses moyens, selon la place disponible, gratuitement, je lui propose à plusieurs reprises, et rien. En attendant d'avoir plus de matériel, il pourrait déjà bien progresser, je sais ce que c'est que de s'entraîner avec peu de matériel, je suis passé par là, je peux l'aider, je lui ai proposé, il suffit qu'il demande, et je peux lui pondre un programme adapté, à la fois selon ses besoins, ses envies, et son matériel. Et je peux être là au jour le jour, pour l'aider à gérer ses séances à mesure que le programme avance. Son deadlift, son bench press, floor press, squat, front squat, clean et compagnie auraient bien progressés si il écoutait. Mais non, rien ne se passe. Un jour peut-être...

Parce que le jour où un mec plus expérimenté, qui squatte plus que je ne deadlifte, a plus d'expérience, me propose de m'aider, et de rajouter des kilos et des kilos sur mes mouvements, et de prendre du bon mumuscle, je lui dis oui tout de suite, et je fais ce qu'il me dit de faire.

C'est vraiment bizarre. Et là, je ne crois pas qu'il s'agisse d'une question de fainéantise, plutôt comme tu le dis, c'est une question d'être intéressé par la pratique. Et de possiblité vs. obligation. Quand il n'y a pas le choix, que la situation est très défavorable, que la motivation n'est pas là, on provoque ce qu'il faut pour que ça passe. Quand il y a le choix, que la situation est très défavorable, que la motivation n'est pas là, 99% du temps, le choix effectué est de laisser passer l'occasion.

Oui, je crois que c'est vraiment ça, c'est à la fois une question de charactère, d'intérêt dans la pratique, qu'elle quelle soit, et de " possiblité de " vs. " obligation de ".

Du coup j'ai bien déraillé du sujet initial, mais je pense à tout ça chaque jour depuis deux-trois semaines, alors comme ça, c'est sortit.

 Et maintenant Mupa va m'envoyer un recommandé plein de caca dégoulinant, parce qu'il croit que je suis méchant avec lui.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par poozat le Mer 14 Aoû - 6:52

Dhaze a écrit:
zhips a écrit:Pour revenir à ton deadlift, rien de t'oblige à faire du deadlift, tu n'es pas power. Tu aurai les mêmes bénéfices avec du trap bar par exemple.
Oui, je crois que c'est vraiment ça, c'est à la fois une question de charactère, d'intérêt dans la pratique, qu'elle quelle soit, et de " possiblité de " vs. " obligation de ".

 Exactement.   Le problème est que nous sommes exigeant envers nous-même alors nous avons tendance à l'être aussi avec les autres.

_________________
« Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. » Erasme
avatar
poozat
La CAP et les pets

Messages : 1806
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par zhips le Mer 14 Aoû - 7:48

Comme tu l'as dis, tout est une question de priorité / d'intérêt pour la chose..

Tu peux agir avec le même entêtement pour certaines parties de ta vie, mais pas d'autres. Par exemple pour les relations, le boulot, etc.

Par exemple, je lis presque tous les jours quelques articles/forums sur la muscu. Je pourrai très bien faire la même chose, j'essaie de faire la même chose, pour mon boulot, mais la motivation n'est pas la même. Et pourtant j'ai un boulot passionant.

J'ai acheté tout un tas de bouquins pour enrichir ma "culture professionnelle". Etonnement la pile descend beaucoup moins vite que la pile de pdf sur la muscu. Même si ça tient aussi au fait qu'un bouquin de Wendler est à peu près 20 fois plus facile à lire que n'importe lequel de mes bouquins pro Laughing cependant dans l'absolu, ma carrière est plus importante que la muscu. ..
avatar
zhips
Fouareux

Messages : 2108
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par poozat le Mer 14 Aoû - 8:00

il y a un peu des deux, parce que au dela de ça pas mal de gens ne s'intéressent pas à grand chose de manière générale.

_________________
« Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. » Erasme
avatar
poozat
La CAP et les pets

Messages : 1806
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mer 14 Aoû - 16:50

- Squat ( high bar, atg ) :

1 x 25 x barre
1 x 2 x 50
1 x 2 x 60
1 x 2 x 70
1 x 2 x 80
1 x 2 x 90
1 x 2 x 100
1 x 2 x 110
1 x 2 x 120
1 x 2 x 130
1 x 2 x 140
1 x 1 x 145
1 x 1 x 150

- Bench press ( 50cm medium grip, pausé ) :

1 x 25 x barre
1 x 2 x 50
1 x 2 x 60
1 x 2 x 70
1 x 2 x 80
1 x 2 x 90
1 x 2 x 100
1 x 1 x 105
1 x 1 x 110

 - Deadlift :

1 x 3 x 90
1 x 3 x 115
12 x 3 x 140

Séance bouclée en 1h10 tout pile, 20 minutes pour le squat, 15 minutes pour le bench press, et 35 minutes pour le deadlift.

Ça progresse bien, les 150kg sont devenu un poids que je pourrais squatter n'importe quel jour de la semaine. Bench press propre et facile, deadlift propre et facile.

Bon, sinon, là j'ai la confirmation définitive que travailler sérieusement mon front squat et l'améliorer à un gros effet positif sur mon squat et mon deadlift. Mon deadlift n'a jamais été aussi solide, décoller la barre du sol est devenu un jeu d'enfant, et garder mon torse droit et bien sortit pendant mon squat est beaucoup plus facile qu'avant, même quand la rep devient dure.

Et le front squat est la seule et unique chose que j'ai rajoutée à ma routine durant les dernières semaines.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par zhips le Mer 14 Aoû - 18:23

Arrêtes avec ton Front squat, je vais finir par en faire
avatar
zhips
Fouareux

Messages : 2108
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par zhips le Mer 14 Aoû - 18:24

ps : t'as laissé tomber tout ce qui est rowing/traction ?
avatar
zhips
Fouareux

Messages : 2108
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mer 14 Aoû - 20:16

zhips a écrit:Arrêtes avec ton Front squat, je vais finir par en faire
Bah, pourquoi pas.

Moi j'avais un énorme écart entre mon squat et mon front squat, alors que mon squat se faisait déjà barre haute et cul au sol, donc cet écart n'avait pas lieu d'être. En plus de ça je sentais bien que mon deadlift allait en bénéficier, et puis de toute façon, on n'a jamais assez de quadriceps.

Il faut voir pour toi, mais si tu as aussi un front squat tout pourri, ça pourrait être utile. Et puis regarde un peu, il a suffit d'un mois pour rajouter une bonne vingtaine de kilos à mon front squat, avec moins de 30 reps de travail par semaine, ce n'est pas très dur.

De tout ce que j'ai fait depuis que je m'entraîne, rajouter 20kg à mon front squat aura été, et de loin, la chose la plus facile et avec le plus d'impact.

zhips a écrit:ps : t'as laissé tomber tout ce qui est rowing/traction ?
 Pour l'instant oui, ça fait neuf semaines que je n'y ai pas touché en tout cas, à l'exception de la seule mauvaise séance de ce cycle, le 23 juillet, où j'ai fait quelques tractions en fin de séance.

J'en ferai sûrement la semaine prochaine, semaine de deload, pour m'amuser un peu, mais apparemment je n'en ai pas besoin pour progresser pour l'instant, donc je n'en fais pas, et ça me permet de consacrer plus d'énergie à mon squat.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par zhips le Mer 14 Aoû - 20:23

Dhaze :squat:


Bah, pourquoi pas.

Moi j'avais un énorme écart entre mon squat et mon front squat, alors que mon squat se faisait déjà barre haute et cul au sol, donc cet écart n'avait pas lieu d'être. En plus de ça je sentais bien que mon deadlift allait en bénéficier, et puis de toute façon, on n'a jamais assez de quadriceps.

Il faut voir pour toi, mais si tu as aussi un front squat tout pourri, ça pourrait être utile. Et puis regarde un peu, il a suffit d'un mois pour rajouter une bonne vingtaine de kilos à mon front squat, avec moins de 30 reps de travail par semaine, ce n'est pas très dur.

De tout ce que j'ai fait depuis que je m'entraîne, rajouter 20kg à mon front squat aura été, et de loin, la chose la plus facile et avec le plus d'impact.
Ba pour être honnête, c'est prévu, j'attends seulement de m'inscrire dans une salle. Et

Mais mon Front Squat est clairement faible. Je dois être redescendu autour de 105kg pour le squat et je suis pas certain de passer 75 en Front Squat. Donc c'est fort probable que ça me soit utile également. . .

Et en ce moment, je n'ai absolument aucune motivation pour le soulevé de terre..
Pourtant dès qu'il s'agit de bench / squat, je suis au taquet..
avatar
zhips
Fouareux

Messages : 2108
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Mer 14 Aoû - 22:12

Je serais curieux de voir tes résultats en utilisant une approche similaire à celle que j'ai utilisée.

À savoir se focaliser sur le squat, l'utiliser 2-3 fois par semaine pour le " main loading " ( il est tard et je suis crevé, la flemme de trouver un équivalent en bon françois ), avec un volume somme toute assez faible, 5 x 5, un ou plusieurs sets de 10-12 régulièrement, disons 50-75 reps de travail par semaine, et utiliser le principe du max quotidien pour le front squat, aller faire une rep avec un poids difficile, puis enlever 5-20kg et faire quelques fois 1-3 reps, avec un très faible volume, +-25 reps de travail de par semaine, mais faire du front squat 4-5 fois par semaine.

Si jamais tu as l'occasion d'essayer, qu'on puisse comparer les résultats...

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par zhips le Jeu 15 Aoû - 7:13

En fait, ce que je pensais faire c'est continuer comme je fais actuellement pour le back squat, à savoir :
- lundi en mode 5*(5-10)*(50%-80%) ;
- vendredi en squat 5/3/1, éventuellement quelques séries plus lourdes, mais faciles, et 2-3 séries back off sets.
Avec Front Squat quand je peux, mais 2 fois/semaine serait un minimum, en suivant ton approche de max quotidien, sans trop se soucier du poids.

Chose à part, dernièrement j'ai essentiellement fais du bench, du squat et beaucoup de volume sur les tractions/rows (entre 150-250 rep/séance), j'ai l'impression d'avoir les trapèzes supérieurs qui ont pris énormément, alors qu'ils ne sont sollicités qu'indirecement par ces row (DB / T-Bar) et isométriquement sur le squat.
avatar
zhips
Fouareux

Messages : 2108
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Jeu 15 Aoû - 10:19

zhips a écrit:En fait, ce que je pensais faire c'est continuer comme je fais actuellement pour le back squat, à savoir :
- lundi en mode 5*(5-10)*(50%-80%) ;
- vendredi en squat 5/3/1, éventuellement quelques séries plus lourdes, mais faciles, et 2-3 séries back off sets.
Avec Front Squat quand je peux, mais 2 fois/semaine serait un minimum, en suivant ton approche de max quotidien, sans trop se soucier du poids.
Deux fois par semaine, c'est vraiment le strict minimum ( trois fois c'est déjà mieux, 4-5 fois c'est bien ), et il faudra que tu fasses un peu plus de volume si c'est uniquement en deux séances. Aller faire une rep difficile, puis un total de 8-10 reps avec 5-20kg de moins.

Mais c'est un peu limite deux fois par semaine pour ce genre d'approche.
 
zhips a écrit:Chose à part, dernièrement j'ai essentiellement fais du bench, du squat et beaucoup de volume sur les tractions/rows (entre 150-250 rep/séance), j'ai l'impression d'avoir les trapèzes supérieurs qui ont pris énormément, alors qu'ils ne sont sollicités qu'indirecement par ces row (DB / T-Bar) et isométriquement sur le squat.
Ça prend facilement les trapèzes, il suffit parfois de pas grand-chose pour qu'ils se développent.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par zhips le Jeu 15 Aoû - 11:35


 
Deux fois par semaine, c'est vraiment le strict minimum ( trois fois c'est déjà mieux, 4-5 fois c'est bien ), et il faudra que tu fasses un peu plus de volume si c'est uniquement en deux séances. Aller faire une rep difficile, puis un total de 8-10 reps avec 5-20kg de moins.

Mais c'est un peu limite deux fois par semaine pour ce genre d'approche.
 
Il y a quand même déjà deux fois du back squat relativement intensif.
De toute façon, ça sera 2-3 fois, plus ça serait difficile, mais oui, il y a des chances que je fasse un peu plus de volume sur les back off sets..
avatar
zhips
Fouareux

Messages : 2108
Date d'inscription : 12/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Dhaze le Jeu 15 Aoû - 12:01

De mon côté, j'ai supprimé tout back-off set avec le squat afin de faire de la place pour le front squat, mais la fréquence du front squat était plus importante que 2 fois par semaine.

En fait ce ne sera pas mal de voir ce que tu vas obtenir comme résultat en faisant plus ou moins le même volume que moi pour le front squat, mais en 2 séances au lieu de 4.

D'ailleurs c'est marrant, j'ai donc supprimé tout back off set de squat, et le volume du front squat n'est pas aussi important que le volume des back off sets que je faisais. Et en plus de ça, je manie moins de poids avec le front squat ( quoique, 125kg, finalement... ). Au total, je travaille un peu moins qu'avant, et avec un peu moins de poids, mais je progresse autant.

_________________
- Rendons à Dhaze ce qui est à Dhaze
" Quand je suis sur toi, j'ai l'impression d'être à cheval. " dixit une copine
" Roh qu'il est fort ce gars-là ! " dixit un gars qui me voit trimballer une table, " C'est dans les cheveux. " lui répond son pote
" À cette époque-là [le Moyen-Âge], les noirs n'existaient pas. " dixit Mupa, maître ès ethnologie et histoire
" I like my bells like I like my girls : fat and dumb " ©Dhaze
" Oh, c'est de la musique de qui ne fait pas greuh ! " dixit Axel, entendant autre chose que du metal dans ma salle
" Ta signature va faire 50 lignes dans quelques mois. :idiot: " dixit The Brown Disaster
" [...] et meme si les paroles sont vides la musique est pleine de sensations. " Aigle
" Dhaze archange du topic de la muscu, protecteur de la vérité. " Treith
" Tout est trop gros chez toi. " dixit FB
avatar
Dhaze
Power Pony

Messages : 8277
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 204

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dhaze, courageux survivant du cancer inguinal.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum